Mis à jour le 28/09/2014

Les acariens

On recence plus de 12 000 espèces d’acariens qui font partie de la famille des araignées. Les acariens vivent comme saprophytes, dans la literie, les matelas, les tapis, les sofas,… Ils sont présents toute l’année, avec une prédominance à la fin de l’été ainsi qu’en automne. Leur taille varie de 250 à 450 µm et ils se nourrissent de squames de la peau et de moisissures. Ces petites bêtes se reproduisent à une vitesse impressionnante puisque un couple peut donner naissance à plus de 200 000 descendants en 4 mois ! Le corps de l’acarien ainsi que ses matières fécales ont un potentiel allergisant, qu’il soit vivant ou mort ! il peut en produire des excréments jusqu’à 200 fois son poids en toute une vie. Ces particules, qui mesurent moins de 5 mm de diamètre, restent en suspension dans l’air et sont inhalées.

Prévention

Le lit constitue la principale niche écologique des acariens qui se nourrissent de moisissures et surtout de squames que nous perdons la nuit lorsque notre peau se régénère.
Utiliser de préférence un matelas et des oreillers en mousse synthétique.
Eliminer les couettes en plumes.
Laver les couvertures chaque trimestre.
Traiter la literie avec une solution acaricide-ovicide, fongicide et dénaturante des allergènes.
Enfermer matelas, oreillers, traversins et couettes dans une housse hermétique.

Les rideaux doivent être réduits au minimum et constitués de coton ou textiles synthétiques facilement lavables car ils retiennent la poussière et les allergènes.

Les tapis, bien que moins contaminés que la literie, permettent la multiplication des acariens pendant les périodes trs humides.
Il faut donc les traiter avec une solution acaricide-ovicide, fongicide et dénaturante. 

Les murs ne sont pas le lieu de prédilection des acariens qui y grimpent rarement.
Choisir peinture ou papier lavable pour éviter la poussière et ne pas multiplier les cadres.

Ranger tout ce qui retient la poussière : livres, bibelots, etc.

Les vêtements et surtout les doublures en fourrure sont de bonnes niches pour les acariens ; ils transportent également les allergènes extérieurs à la maison comme les poils de chat. Les ranger dans un meuble ou dans un placard.

Les peluches pour enfants sont à laver chaque mois.
Ne pas les traiter par acaricides car les jeunes enfants les portent à la bouche.

Les sièges rembourrés sont à proscrire de la chambre car ils retiennent la poussière et les acariens.
Utiliser des sièges recouverts de toile plastifiée, bois ou cuir synthétique.

Le sol idéal est constitué par une surface lavable : bois vitrifié ou carrelage.

 

 

×