Mis à jour le 28/09/2014

Les pollens

Les pollens de graminées et d’arbres à feuilles sont les principaux responsables des allergies polliniques saisonnières dans les régions tempérées.

La floraison de ces arbres intervient surtout au printemps et sont désignés comme des arbres à floraison précoce à intermédiaire. Il y a souvent des allergies croisées entre ces différents arbres.

Les principales familles de pollens responsables de nos allergies sont les suivantes :

Graminées fourragères : fléole, dactyle, ivraie, pâturin, fétuque, flouve, fausse avoine, avoine folle, brome, cynodonte, houque, chiendent
Graminées céréalières : avoine, blé, seigle, maïs, orge
Bétulacées : bouleau, aulne, charme, noisetier. Connus pour leurs allergies croisées avec la noisette et les drupacées (cerise, brugnon, pêche, pomme, abricot, etc..)
Cupressacées : cyprès, genévrier
Fagacées : châtaignier, chêne, hêtre
Oléacées : frêne, olivier, troène
Salicacées : saule, peuplier
Chénopodiacées : chénopode, amarante
Composées : solidage, pissenlit, lampourde, marguerite

Les pollens de graminées

Les pollens de graminées sont les allergènes les plus responsables d’une pollinose (rhinite allergique due aux pollens) chez les patients. Ils sont transmis par le vent et se répandent plus souvent au printemps et en été.

Prévention

×