Explorations

Mis à jour le 13/08/2014

Exploration fonctionnelle respiratoire (EFR)

Qu’est-ce qu’une exploration fonctionnelle respiratoire ?

Les explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) regroupent l’ensemble des explorations permettant de mesurer les variables quantifiables de la fonction respiratoire. Elles sont le complément indispensable de l’examen clinique et radiographique en pneumologie.

C’est un examen qui aide à faire le diagnostic de certaines maladies respiratoires, à en évaluer la sévérité, à en surveiller l’évolution et l’efficacité des traitements.

Comment se préparer avant l’examen à la maison ?

Sauf indication contraire de votre médecin, le traitement de fond peut être pris avant l’examen.

Les bronchodilatateurs inhalés de courte durée d’action (type Ventoline, Bricanyl, Airomir, Ventilastin, etc…) ne doivent pas (si possible) être pris dans les 4 heures qui précèdent l’examen.

Comment se déroule l’examen ?

L’examen se déroule avec un pince-nez pour ne respirer que par la bouche, assis dans une cabine transparente (pléthysmographe).

Le premier temps de l’examen consiste à respirer rapidement mais doucement à travers un embout buccal relié à un capteur. Afin de mesurer les résistances des voies aériennes, l’appareil se bloque durant une seconde. Pendant que l’appareil se bloque il est important de continuer à respirer vite et doucement sans se bloquer soit même. Il est ensuite demandé de remplir ses poumons, retenir sa respiration, puis souffler le plus vite, le plus fort et le plus longtemps possible. Ces manœuvres seront répétées plusieurs fois.

Ce test mesure la quantité d’air inspiré par les poumons et la vitesse à laquelle est expulsé cet air.

On pourra demander de recommencer le test après avoir inhalé un médicament, afin d’apprécier l’éventuelle amélioration de la fonction respiratoire avec ce traitement.

D’autres tests pourront être effectués : test de bronchoprovocation, test d’effort…

Combien de temps dure-t-il ?

Le temps de la consultation

Où se déroule l’examen ?

Si des EFR sont nécessaires elles seront réalisées par le Dr Réfabert lui même durant la consultation.

Quand faire une EFR ?

Avant 3 ans il est exceptionnel d’arriver à obtenir une mesure fiable.

Entre 3 et 6 ans, la coopération de l’enfant permet parfois d’obtenir un résultat satisfaisant.

A partir de 6 ans il n’y a en général aucune difficulté à réaliser cet examen.

  • La situation est stable

    • Sans traitement de fond : une EFR tous les 1 à 2 ans
    • Avec une traitement de fond
      • Les EFR sont normales : une EFR tous les ans
      • Les anomalies sont modérées : une EFR tous les 3 mois
      • Les anomalies sont importantes : une EFR 4 à 6 semaines après modification du traitement
      • Modification du traitement de fond : une EFR quelques semaines après la modification
  • La situation est instable

Les EFR complètent les consultations rapprochées et précisent le degré d’obstruction, sa réversibilité et aident à adapter le traitement.

Et les résultats ?

Les résultats vous sont expliqués immédiatement après l’examen.

×